jeudi 23 mai 2019

-Ai- et -Ei-

Nous allons voir deux graphies pour le son [ɛ] : -ai- et -ei-

jeudi 21 mars 2019

Un peu de calcul

Vocabulaire utile

+    → plus
-     → moins
=    → égal

jeudi 14 mars 2019

Le chien jaune de Georges Simenon

Le Chien jaune est un roman policier de Georges Simenon écrit en mars 1931 à l'hôtel La Michaudière, château de Guigneville-sur-Essonne, et publié en avril 1931 ; il fait partie de la série des Maigret.


     Récit à suspense d’une enquête policière menée par Maigret dont les hypothèses se fondent sur l’intuition plutôt que sur la déduction, à la différence de son jeune collègue, féru de méthodes « scientifiques ». La présence du chien jaune aux tournants de l’action apparaît comme le motif symbolique de la peur mystérieuse qui plane sur les événements.

        À Concarneau, des faits troublants qui s’enchaînent jettent l’émoi. C’est d’abord la tentative d’assassinat dont est victime l’honorable M. Mostaguen, un soir au sortir de sa partie de cartes à l’Hôtel de l’Amiral : il reçoit au ventre une balle tirée de la boîte aux lettres d’une maison vide. Et le sort semble s’acharner sur ses partenaires, car, deux jours après l’arrivée du commissaire Maigret, l’un des habitués du café, un journaliste du nom de Jean Servières disparaît, et sa voiture est retrouvée dans les environs, le siège avant maculé de sang. Puis, c’est au tour de M. Le Pommeret, qui meurt empoisonné. Le quatrième du groupe, le docteur Michoux, qui s’attend à y passer aussi, n’en mène pas large, et Maigret ne trouve rien de mieux pour le mettre à l’abri que de le faire incarcérer...

Pour sentir l'ambiance de ce polar, regardez cette vidéo:


Si vous voulez lire ce roman, cliquez ici.